Examens de Shiatsu

Examen théorique

L'examen théorique se déroule pendant une demi-journée et les questions portent sur la philosophie du IOKAI, les textes anciens et la connaissance et l'expérience personnelle du shiatsu.

Session 2016 : samedi 05 novembre 2016 - 13h45 à 17h00 - Centre paroissial - 1071 Chexbres

Examen pratique

Chaque session d'examen est précédée par un module de Niveau III auquel les candidats à l'examen ont la possibilité de participer, et pendant lequel ils subissent une forme de test préliminaire de la part de Sasaki sensei.
Les sessions d'examen annuelles durent trois jours et regroupent les candidats de toute l'Europe. Chaque candidat doit être présent pendant une journée entière.
Pour l'examen pratique, le candidat exerce le shiatsu pendant environ une heure sur la personne de Sasaki sensei et sur son assistant. Il est mis en situation d'exécuter certaines séquences des katas, de traiter des méridiens, d'effectuer un Shin Dan du hara et du dos, ainsi que des mobilisations et des étirements en fonction de ce qu'il a perçu ou à la demande des examinateurs.

La partie théorique et la partie pratique de l'examen font l'objet d'évaluation séparées, mais la réussite implique que toutes deux aient été jugées satisfaisantes. Les critères d'évaluation sont définis par Sasaki Sensei : travail à partir du hara, absence de vouloir-agir, établissement d'un lien de communication profonde, fluidité des mouvements, coordination des mains (jeu Yin-Yang de la main active et de la main écoute), connaissance des trajets, perception du KI, etc. ...

L'examen n'est que partiellement réussi lorsque le candidat obtient pour l'une ou les deux parties une "réussite conditionnelle" : dans ce cas, il devra se soumettre dans un délai d'un an à un nouveau test avec Sasaki sensei.

L'équipe des enseignants est présente pour examiner avec le candidat les raisons de son éventuel échec, pour l'aider à améliorer ses points faibles, à acquérir davantage de confiance et d'aisance dans sa pratique. Il demeure que l'examen est une épreuve au sens où sont présents des éléments de stress très étrangers à une situation de traitement. Néanmoins, dans l'optique orientale, traverser ce stress revient à savoir contrôler ses émotions, c'est à dire rester centré, "lâcher prise" sur les mouvements d'égo qui nous font redouter un jugement et maintenir une communication paisible avec la personne que nous touchons : il s'agit là d'une condition de base pour une pratique où il est moins question d'identifier un problème que de laisser venir à soi les informations.

Session 2013 : 02-03-04 décembre 2013 - Centre de Shiatsu - rue du Prieuré 21 - Genève 

Règlement de recours

L'Association Suisse de Shiatsu a mis en place un règlement de recours pour les examens pratiques de diplôme shiatsu. Il règle la procédure pour traiter les recours concernant le déroulement formel de l'examen de diplôme pratique.
Télécharger fichier PDF => Règlement de recours pour les examens pratiques